dirty nudes accueil / Qu'est ce qu'une coop ? / Une réussite économique et sociale / Le périmètre coopératif

Chiffres clés 2016

streammate review 2 600 entreprises coopératives,
unions et SICA dans le secteur agricole, agroalimentaire et agro-industriel

gewinnspiele 2015 kostenlos serios 11 545 CUMA
(Coopératives d'utilisation de matériel agricole)

free sexcam 85,9 Milliards d'€ de chiffre d'affaires de chiffre d’affaires global
des coopératives et de leurs filiales

(hors unions de commercialisation - Données HCCA au 31/12/2015).

http://eranet-smartgridsplus.eu/?cams=gratis-oma-sex 40% du chiffre d'affaires de l’agroalimentaire français

iphone X o2 ohne vertrag 1 marque alimentaire sur 3 est coopérative

we livetogether videos plus de 165 000 salariés

enter site 3/4 des agriculteurs
adhèrent au moins à une coopérative

74 % des sièges sociaux se situent en zone rurale

550 coopératives engagées dans le bio qui représentent, entre autres,
40 % de la collecte laitière bio et 70 % de la collecte bio en grandes cultures

Les entreprises coopératives sont composées de 15 grands groupes,
146 ETI et plus de 90 % de PME ou TPE

 


Une présence dans toutes les filières

  • Grande hétérogénéité dans la taille des structures et dans la répartition géographique
  • Concentration en cours : ¾ du CA réalisés par 10 % des coopératives
  • Développement de grands groupes coopératifs : plus de 50 entreprises avec un CA > à 300 M€
  • Marché européen et concurrence des multinationales agro-alimentaires
  • Mouvement de filialisation des activités de transformation : CA des filiales supérieur à celui des coopératives


Quelques marques coopératives françaises

(Cliquez sur l'image pour accéder à la liste des marques coopératives)

source Evolution économique du secteur coopératif agricole en 2016

Ces dernières années les opérations de croissance externe se poursuivent tant en valeur qu’en nombre. Avec déjà 67 opérations sur les 11 premiers mois de l’année, dont 22 pour les seuls mouvements entre coopératives. La coopération agricole et agroalimentaire démontre ainsi son dynamisme.
Comme en 2015, l’évolution du périmètre coopératif s’explique dans la recherche de la taille critique et peut être caractérisée par trois mots clés : « développement international », « renforcement des leaders coopératifs » et « croissance externe ».

« Renforcement des leaders coopératifs » :
o   Fusion des 7 coopératives de base d'Eurial (44) dans Agrial (14) ;
o    Charentes Alliance (16) et Coréa Poitou-Charentes (17) fusionnent pour donner naissance à Ocealia (16) ;
o    La cave coopérative de Rauzan (33) fusionne avec celle de Nérigean (33) pour donner naissance à l'un des plus importants producteurs de vin AOC de France ;
o    Fusion de la Cavap (89) avec Axereal (45) ;
o    Fusion de Synergie Bétail et Viande (09) dans Arterris (11) ;
o    Les unions Midatest (81) et Ucear (69) fusionnent pour donner naissance à Auriva-Elevage, un des leader de la génétique animale française ;
o    Fusion de la Cidrerie des « Vergers du Pays d'Auge » (61) avec Agrial (14) ;
o    La coopérative de Fieux fusionne avec Cadralbret (47) ;
o    L'Union « Evolution » fusionne avec les coopératives Amélis (14), Génoé (44) et Urcéo (35), et se transforme en coopérative ;
o    Fusion des caves de Chautagne et d'Apremont (73) ;
o    Noriap (80) et Acolyance (51) rapprochent leurs activités dans le domaine des espaces verts ;
o    La cave de Labastide de Levis (81) adhère à InVivo Wine pour développer ses ventes à l'export ;

o    Etc.

« Croissance externe » : Prise de participation ou de contrôle des entreprises coopératives dans des entreprises à capitaux familiaux :
o    Le groupe Even (29) poursuit sa conquête des régions françaises dans le domaine de la distribution alimentaire, en reprenant la société Sobraques (66), Geldoc (12) et Charles Martin (13) ;
o    Terrena (44) prend le contrôle majoritaire du groupe Doux ;
o    Eurial, branche lait du groupe coopératif Agrial (14), acquiert la Fromagerie Guilloteau ;
o    Ackerman, filiale du groupe Terrena (44), reprend la Maison Drouet Frères, 3ème  acteur du vignoble Nantais ;
o    Florette, filiale 4ème gamme du Groupe Agrial (14), acquiert « Les Toqués du Fruit », 1er concept d’aide à la pâtisserie à base de fruits ;
o    Noriap (80) entre au capital de « Oeuf du Nord » pour permettre à cette dernière de racheter Cocorette ;
o    Le groupe coopératif Maîtres Laitiers du Cotentin (51) reprend la fromagerie Réaux ;
o    Neovia, filiale du groupe coopératif InVivo (75), investit au sein de la start-up Equisense, spécialisée dans les objets connectés pour le marché du cheval ;
o    EMC2 (55) reprend le négoce Streit (57) ;
o    Etc.

« Développement européen et international » :
o    Labeyrie fine Foods, détenu par PAI Partners et la coopérative Lur Berri (64), reprend les sociétés belge et néerlandaise « Père Olive » et « King Cuisine » auprès du groupe Menissez ;
o    Vilmorin, filiale du groupe coopératif Limagrain (63), acquiert l'entreprise californienne Genica Research Corporation ;
o    Neovia (ex InVivo NSA), filiale du groupe coopératif InVivo (75), prend le contrôle de Daavision, entreprise néerlandaise internationale spécialisée dans la production et la commercialisation d’additifs pour la nutrition animale, et renforce sa présence aux Philippines en acquérant « Popular Feedmill Corporation », acteur reconnu de la fabrication d’aliments pour animaux ;
o    Cristal Union (51) rachète 100 % de la société Eridania Italia, leader de la commercialisation et la distribution de sucres sur le marché italien, et prend une participation dans le capital du groupe Viro Tvornica Secera, leader du sucre en Croatie ;
o    Florette, filiale 4ème gamme du Groupe Agrial (14), prend le contrôle de la société Axgro Foods Ltd, spécialisée dans les betteraves prêtes à consommer ;
o    Néovia, filiale du groupe coopératif InVivo (75), accélère son internationalisation avec l’acquisition de la société brésilienne Nutrizon, acteur régional majeur du secteur de la nutrition animale (aquaculture, petfood, ruminants), et de la société de prémix Pennville en Afrique du Sud.
o    Semences de France, filiale du groupe InVivo (75), se développe à l’international avec l’acquisition de la firme italienne Novasem.
o    Aux Etats-Unis, Eclor, filiale boisson du groupe Agrial (14), reprend la cidrerie-brasserie artisanale « Seattle Cider Company ».
o    Etc.

En 2016, le nombre d’opérations est légèrement supérieur à celui de l’an passé et concerne principalement des opérations entre entreprises coopératives. Le volume de chiffre d’affaires acquis s’élève à 1 144 millions d’euros alors que le volume cédé est de 129 millions d’euros. Le solde (acquisitions – cessions) se retrouve donc positif de 1 015 millions d’euros contre 364 millions d’euros en 2015.

http://fpp.dk/?CAMS=real-sex-games&77e=c4 Par ailleurs, le chiffre d’affaires global des entreprises coopératives et de leurs filiales est évalué à 85,9 milliards d’euros, au 31/12/2015, contre 87,5 milliards en 2014 (source HCCA - Haut Conseil de la Coopération Agricole).

 

 

 

 

Pour en savoir plus

haut de page