accueil / actualités / Actus Coop de France

Les achats responsables, un levier incontournable de la RSE coopérative

Les achats responsables, un levier
incontournable de la RSE coopérative
  

Le 7 juin 2016, Coop de France a rassemblé près de 150 personnes (dirigeants d’entreprises coopératives et parties prenantes) au Conseil économique, social et environnemental pour aborder le sujet des achats responsables. Ce rendez-vous s’inscrit dans la continuité de sa stratégie RSE initiée il y a 8 ans et complète le colloque dédié à « la RSE coopérative, levier de différenciation sur le marché agroalimentaire » organisé en 2015.

A cette occasion, les coopératives Axéréal, Cavac et Vignerons de Buzet, ainsi que les entreprises Sodexo et Auchan, ont fait part de leur expérience innovante en la matière et débattu ensemble des leviers à actionner pour valoriser durablement leurs engagements et ceux de leurs fournisseurs. 

Après le « Guide du reporting RSE » publié l’année dernière, Coop de France a remis aux participants un guide pratique sur les achats responsables, illustré d’exemples concrets de coopératives et visant à accompagner de façon opérationnelle les entreprises.

« Dans une filière alimentaire marquée par une certaine défiance des consommateurs, une politique de prix toujours plus bas et une banalisation des produits, je formule le vœu que l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire s’empare de la thématique des achats responsables pour structurer et rendre plus éthiques leurs pratiques commerciales » a précisé Véronique Blin, représentante de Coop de France au CESE.  

(Télécharger le Guide "Achats Responsables"  et la synthèse du colloque du 7 juin 2016 dans la colonne de droite).

La RSE coopérative, véritable  levier
de différenciation agroalimentaire

Le 17 mars 2015, Coop de France Agroalimentaire et l’Institut de la Coopération Agricole ont organisé au Conseil Economique, Social et Environnemental un débat sur les atouts de la RSE des coopératives agricoles et agroalimentaires. Plus de 220 personnes (dirigeants d’entreprises coopératives et parties prenantes) assistaient à cette manifestation placée sous le signe de la création de valeur économique, environnementale et sociétale pour l’ensemble de la filière alimentaire.

Consommateurs, distributeurs, grossistes, restaurateurs, élus et acteurs de la société civile ont pu exposer leurs attentes en matière de RSE. Des échanges très riches ont ensuite démontré que les pratiques concrètes des entreprises coopératives en matière de gouvernance, ressources humaines, environnement et ancrage territorial, répondent souvent à ces attentes.

Pour autant, elles ne semblent pas être suffisamment connues et valorisées auprès des consommateurs.

Fort de ce constat, en rendant public le « Guide d’accompagnement au reporting RSE pour les entreprises coopératives », Coop de France Agroalimentaire souhaite inciter les entreprises de son secteur à valoriser, de manière volontaire et progressive, leurs engagements en faveur du développement durable. Ce guide, rédigé avec l’appui de Services Coop de France et du cabinet Utopies, est un véritable outil opérationnel qui permettra de démontrer tout le sens d’une démarche de reporting des bonnes pratiques engagées.

« Si la RSE a une forte proximité avec notre modèle d’entreprise, son déploiement dans les coopératives et leurs filiales, doit s’accompagner d’une reconnaissance de ces efforts par les clients. Tel est d’ailleurs le sens de la notion, particulièrement d’actualité, d’achats responsables que nous souhaitons développer avec l’ensemble de nos partenaires » a précisé Michel Prugue, vice-président de Coop de France.

(Télécharger l'intégralité du communiqué de presse, la Synthèse et les actes de la matinale RSE du 17 mars 2015 au CESE dans la colonne de droite. Cliquez ici pour accéder aux vidéos de la matinale)

Guide d'accompagnement au reporting RSE de la coopération agricole et agroalimentaire

 

Avec le Guide d'utilisation de l'ISO 26000 (accord AFNOR X30-030), la coopération agricole se
dotait dès 2012 d'une méthode d'accompagnement à la RSE harmonisée, concrète et opérationnelle,
adaptée aux métiers et aux spécificités des coopératives.

Pour compléter le guide précédent et permettre aux entreprises coopératives de communiquer en externe leurs engagements en faveur du développement durable, Coop de France a décidé de mettre à la disposition de ses adhérents un "Guide d'accompagnement au reporting RSE de la coopération agricole et agroalimentaire".

Au-delà de la recherche de conformité aux dispositions légales et réglementaires qui concerne les coopératives de plus grande taille, Coop de France encourage ses adhérents à mettre progressivement en place un reporting RSE.

Cette démarche met en perspective des informations comptables et extra-financières afin de permettre aux organes de gouvernance, et aux administrateurs en particulier, de disposer d'une vision plus globale de la performance de l'entreprise et de piloter leur stratégie. De plus, je reste persuadé qu'une démarche de RSE bien structurée est créatrice de valeur pour les coopératives en permettant de répondre à de nouveaux marchés et en assurant in fine une différenciation des produits.

Cet outil didactique et pédagogique se veut accessible à toute entreprise coopérative qui, de manière volontaire ou obligatoire, publie des informations de nature environnementale, sociale et sociétale.

Ce guide permettra également de diffuser les bonnes pratiques RSE des entreprises coopératives auprès de leurs propres parties prenantes, traduisant ainsi leur engagement concret en faveur du développement durable.

La RSE dans les coopératives des métiers du grain
   

En se préoccupant de RSE, les coopératives construisent une relation de confiance sur le long terme avec leurs adhérents, leurs employés, leurs clients et plus généralement leurs parties prenantes et ainsi pérennisent leur existence. Plus de confiance favorise par voie de conséquence, un environnement propice au développement et à la performance. Ces initiatives représentent souvent de réelles opportunités en termes de compétitivité.

Si certaines coopératives ont d’ores et déjà intégré la RSE au cœur de leur stratégie, de manière volontaire ou contraintes par des exigences réglementaires, nombreuses sont celles déjà engagées dans des démarches de qualité, hygiène, sécurité et environnement. Sans le savoir, les coopératives appliquent déjà certains principes de la RSE.

Coop de France – Métiers du grain a décidé d’appuyer ses coopératives adhérentes dans la mise en œuvre de démarches RSE au travers d’un guide qui en propose une lecture spécifiquement adaptée à leurs activités.

Ce document, complémentaire du guide AFNOR d’utilisation de la norme ISO 26000 porté par COOP DE FRANCE en 2012, synthétise les bonnes pratiques de notre secteur et constitue la première étape d’une réflexion collective sur la RSE.

(Télécharger l'intégralité du Guide d'accompagnement au reporting RSE de la coopération agricole et agroalimentaire"  et "La RSE dans les coopératives agricoles des métiers du grain" dans la colonne de droite)

 

Pour en savoir plus

haut de page